• Négociation Annuelle Obligatoire

    La CGT camaïeu

    Négociation Annuelle Obligatoire 2016

    Travailler plus pour gagner moins

    Après  l’augmentation des mutuelles pour les salariés en famille, La Direction et ses actionnaires proposent une augmentation collective de 0,5% des salaires de base des employés soit environ 5 euros net mensuel pour un temps complet et bien entendus comme chaque année, rien pour les cadres et agents de maitrises.

    Une augmentation insuffisante du bonus mensuel (qui passe à 2,5% pour les RA et 5% du salaire mensuel de base pour les RM), encore faut t’il que le chiffre d’affaire budget soit atteint.

    Aucune augmentation du bonus pour les vendeuses et secondes, quel mépris de la Direction et de ses actionnaires pour ses salariés !

    Une journée supplémentaire pour autorisation d’absence pour conjoint hospitalisé  sur présentation d’un bulletin d’hospitalisation.

    Pour les actionnaires et la Direction des dividendes et une augmentation de la redevance de la SAS CAMAIEU Internationale à la SA CAMAIEU de 4,5 millions d’euros à 6 millions d’euros (frais et indemnités du comité de Direction).

    Une baisse de la participation et de l’intéressement  et une dégradation des conditions de travail et de la vie familiale pour les salariés de CAMAIEU.

    Mais nous avons la possibilité de changer les choses, si chaque salarié  prend ses responsabilités pour son avenir et celui de ses enfants comme l’ont fait leurs parents ou grands parents, en participant aux mobilisations organisées par certaines organisations syndicales comme la CGT qui reste proche des salariés ou en 2017, ou vous aurez l’occasion de vous exprimez dans les urnes.

    Ne nous laissons pas manipuler par de beaux discours ou par certains médias !

    Les différentes lois de ce gouvernement comme celui du précédent gouvernement en accord avec le MEDEF continuent à dissoudre nos acquis sociaux, à faire monter le taux de chômage, à faciliter les licenciements, à créer de la misère et à enrichir les plus riches.

    Restons unis et solidaires, face à la montée du capitalisme et le manque de démocratie, le 49/3 et les augmentations des salaires de certains dirigeants de grandes entreprises qui ont licencier des milliers de salariés sont des exemples de mépris vis à vis des salariés et des citoyens FRANCAIS.  

    Thierry SIWIK: 06 32 76 33 51, Naima BENSIFI: nbcgtparis@yahoo.fr, Omar RAHNI: 06 63 78 57 39

     

    Blog de la CGT sur GOOGLE (la cgt camaieu) et sur FACEBOOK