• Négociation Annuelle 2019

    Négociation Annuelle Obligatoire 2019

    Depuis Plusieurs années les Directions et  les actionnaires se succèdent, continuant la même politique, baisse des salaires et des primes face aux augmentations diverses et à la baisse du pouvoir d’achat, baisse des effectifs et dégradation des conditions de travail, mauvaise gestion de l’entreprise, des efforts sont réclamés aux salariés chaque année, un refus de la Direction et de ses actionnaires de donner une prime exceptionnelle aux salariés, afin de récompenser le travail exceptionnel des salariés contrairement à des entreprises en difficultés qui décident d’investir sur leurs salariés (exemples : Auchan, carrefour, etc.….).

    Comte tenu des résultats de l’entreprise et des aides publiques (5 millions par an), veuillez trouver ci- joint les revendications des salariés suite à la consultation de la CGT.

     

    Sur les Salaires et les Rémunérations diverses

    - Augmentation collective des salaires de base de 100 euros mensuel pour chaque salarié quelque soit son statut (employés, agents de maitrise, cadres)

    - Augmentation des chèques vacances à hauteur de 200 euros (moyenne)

    - Revalorisation des primes EAP de 5%

    - Revalorisation des primes d’anciennetés de 5%

    -  Revalorisation de la prime retraite

    - Prime d’assiduité de 50 euros mensuelle

    - Revalorisation de la prime du travail de nuit avec une majoration à 50% au lieu de 25% et maintien en période de congés payés

    - prime cariste de 50 euros mensuelle

     

    Sur l’emploi et l’organisation du temps de travail

    - La mise en place du badgeage dans les bureaux et les magasins pour permettre le paiement des heures supplémentaires.

    - la mise en place des 32 heures sur 4 jours avec maintien de salaire (4 jours x 8 heures = 32 heures, équipes du lundi au jeudi et du mardi au vendredi)

    - un samedi par mois pour chaque salarié des magasins (répartie de manière équitable)

    - l’embauche de 50 CDI dans Les bureaux, 30 CDI dans l’entrepôt et 100 CDI dans les magasins parmi ses embauches des salariés handicapés

    - le rééquilibrage des budgets d’heures dans les magasins et le respect des plannings et du délai de prévenance pour le personnel des magasins

    - Revoir et adapter  les horaires du matin pour les équipes du matin en cas de réunion d’entrepôts ou du siège

    - l’amélioration des conditions de travail

     

    Sur les revendications diverses

    - 2 jours  supplémentaires d’ARTT

    - 2 jours supplémentaires de congés payés pour les séniors (à partir de 45 ans)

    - négociation d’une mutuelle moins chère et une meilleure gestion du courtier MERCER

    - 2 jours d’anciennetés supplémentaires

    - passage de la carte CAMAIEU à 40%

    - 5 jours par enfants malade par an

    - la prise en charge d’une deuxième carence pour le personnel en arrêt de maladie

    - distribution des chèques vacances et de la carte cadeaux plus tôt

    - ne plus vidé les compteurs pour le personnel de l’entrepôt en octobre et avril, car trop peu d’heures supplémentaires

    - pouvoir effectuer sur la base du volontariat un samedi par mois à l’entrepôt

     

    La dernière réunion est prévue pour le 5 avril, nous vous informerons des propositions de la Direction et de la position de la CGT.

     

    La CGT camaïeu sur FACEBOOK et le Blog de la cgt camaieu

    Thierry SIWIK : 06 32 76 33 51

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :