• la CGT défi les candidats à l'élection présidentielle

    La CGT Camaïeu réclame un débat avec les Candidats à l’Election Présidentielle 2017

    Les Gouvernements se succèdent mais rien ne change de manière positif pour les salariés du privé et du public, retraités, chômeurs, sdf et pour les 9 millions de pauvres en France.

    Les salariés du commerce continuent de subir, les bas salaires, la dégradation de leurs conditions de travail, plus de flexibilité, travail le dimanche, aménagement du temps de travail pour les temps partiels, baisse des effectifs et des budgets d’heures, augmentation des impôts et taxes diverses, baisse des primes de participations et d‘intéressements, augmentation des mutuelles de santé, etc.….

    Alors que les dividendes et les augmentations diverses pour les actionnaires et les directions augmentent chez CAMAIEU comme dans d’autres entreprises, des économies depuis plusieurs années sont réalisées sur le dos des salariés, la baisse des charges sociales ou la distribution de subvention aux grandes entreprises sans aucune contrepartie d’emplois sert essentiellement à renflouer le bénéfice de ces entreprises ou à verser des dividendes aux actionnaires.

    CAMAIEU situé à ROUBAIX dans la ville la plus pauvre de FRANCE à bénéficiés de plusieurs millions d’euros de subventions (nos impôts) sans créer le moindre emploi supplémentaire en CDI depuis plusieurs années, au contraire, les effectifs sont en baisse, en 2015 les effectifs en CDI ont baissés d’environ 115 salariés.

    Ne nous laissons pas manipuler par de beaux discours ou par certains médias !

    Les différentes lois de ce gouvernement comme celui du précédent en accord avec le MEDEF, le capitalisme, la mondialisation et l’Europe ultra libérale continuent de dissoudre nos acquis sociaux, mais nous avons la possibilité aux prochaines élections de changer les choses ou nous aurons l’occasion de nous exprimaient dans les urnes.

     

    La CGT camaïeu sollicite les candidats a l’élection présidentielle de 2017 à venir débattre et échangés avec des représentants du personnel qui connaissent les problèmes quotidien des salariés du commerce.