• l'intersyndicale CGT, FO recu à BERCY

    L’intersyndicale CGT, FO reçu à Bercy

    Nous avons interpellé le Président de la République par courrier en date du 26 aout 2014, nous lui avons fait part des difficultés que rencontrent les salariés de CAMAIEU International (bas salaires, dégradation des conditions de travail, pressions, turn-over, licenciements abusifs, baisse des budgets d’heures, heures supplémentaires non payés, etc.….).

    Mais également des aides publiques que l’entreprise CAMAIEU va percevoir sans aucune contrepartie (emplois, salaires, investissements, etc.….), 6,6 millions d’euros au titre du Crédit d’impôt Compétitivité emploi et une suppression d’impôts sur les sociétés, pendant que les impôts des salariés, des petites entreprises, des commerçants, des agriculteurs augmentent et cette argent ira droit dans la poches des actionnaires (nos impôts).

    La question de la répartition des richesses dans notre pays et du contrôle des aides publiques par les salariés et leurs représentants est posée avec force, cet argent, c’est le notre !

    Plus de 730 millions d’euros de dividendes versés aux actionnaires depuis plusieurs années et le recours au travail temporaire représente, 400 équivalents temps pleins, la Direction et ses actionnaires doivent prendre conscience des revendications et des attentes des salariés de CAMAIEU International et que le travail et les compétences de tous les salariés, permet à CAMAIEU, de rester leader du prêt à porter féminin en FRANCE.

    L’Entreprise appartient aussi aux salariés !

    OUI, CAMAIEU pourrait augmenter correctement les salaires de tous les salariés (employés, agents de maitrise, cadres), embauchés et investir, afin de pérenniser l’emploi de tous les salariés

    Nous produisons, nous créons la richesse, l’entreprise, c’est aussi nous !

    Le chacun pour soi n’est pas la solution, c’est l’arme des grands patrons, la notre, c’est notre union !

    Le Président de la République à pris soin de transmettre notre courrier à Messieurs Emmanuel MACRON, Ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, et François REBSAMEN, Ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue sociale, afin qu’il soit procédé à un examen attentif de notre intervention.

    L’intersyndicale CGT, FO CAMAIEU et leurs Fédérations seront reçus, le 16 octobre 2014 à BERCY.

    Nous vous ferons parts des échanges qui auront lieu, lors de cette journée.

     

        


  • Commentaires

    1
    la grève
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 15:05
    enfin, la CGT appel à la grève, nous sommes des vendeuses qui subissons au quotidien des pressions, des réflexions, de mauvaise conditions de travail et nous en avons marres alors oui pour un débrayage, nous nous inscrivons, bravo la CGT pour cette initiative.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :