• Des Salariés Unis et Mobilisés!

    Des Salariés Unis et Mobilités !

    Le mercredi 15 avril 2015, plus d’une trentaine de salariés de l’entrepôt et des bureaux ont débrayés, à la demande des salariés qui voulaient une unité syndicale, des élus de toutes les organisations syndicales étaient présents (CGT, FO, CFDT).

    Malgré cette action, La Direction refuse de revenir à la table des négociations, elle persiste également à continuer à faire des économies sur le dos des salariés, en voici un exemple.

    Lors de la réunion du comité d’entreprise du jeudi 16 avril 2015, la Direction propose un avenant à l’accord d’intéressement de l’entrepôt, dont l’objectif est d’augmenté le taux de productivité de l’entrepôt, l’accord d’intéressement de l’entrepôt étant en partie calculer sur la productivité (50%), cette avenant à été voter et sera signer par l’UPAE (majoritaire au comité d’entreprise).

    L’augmentation du taux de productivité étant essentiellement augmentée sur les 6 plus gros mois de l’année.

    1er trimestre : de avril à juin : 0%, 2ème trimestre : de juillet à septembre : + 1,5%, 3ème trimestre : de octobre à décembre : + 3,7%, 4ème trimestre : de janvier à mars : + 3,5 %.

    Le risque pour les salariés est de percevoir des primes d’intéressement à la baisse ou plus aucunes primes.

    Depuis combien de temps le personnel des bureaux n’a pas touché de prime d’intéressement et n’oublions pas une baisse de la participation chaque année, pour le personnel des magasins, les objectifs imposer par le nouvel accord d’intéressement ne leurs sont pas favorables.

    Des économies, pendant que quelques privilégiés bénéficient de certains avantages (voitures en leasing, carte carburant VIP, bureaux 5 étoiles à PARIS, des frais qui feraient rougir certains cadres dirigeants dans d’autres entreprises, indemnités de mandats, etc.…..).

    Certes, si  nous n’étions pas assez nombreux au débrayage, nous continuerons à construire le rassemblement de tous les salariés (employés, agents de maitrise, cadres), afin de défendre leurs revendications légitimes.

    Mais les salariés ont les moyens de se défendrent, les élections des membres du comité d’entreprise et des délégués du personnel auront lieu au mois de juin, vous avez le choix et le vote est confidentiel.

    N’oubliez pas depuis plusieurs années, vous subissez les accords d’entreprise qui sont signez par l’UPAE et qui ont eu des incidences sur votre pouvoir d’achat et vos conditions de travail.

    Même sur le plan social, les comités d’entreprises dans les moyennes et grandes entreprises gérer par la CGT, offre les meilleurs avantages, car nous avons nos propos organismes sociaux et nous travaillons en inter-entreprises (exemple : Jules).  

    Vous pouvez nous rejoindre sur les listes de la CGT camaïeu