• Des polémiques qui non pas lieu d’êtres

    Depuis plusieurs jours des commentaires faisant référence au problème du mandat de déléguée syndicale de madame MOREL ou les témoignages en faveur de Thierry ou de Omar ou de madame Morel,  certes plaisant, pour certains commentaires, font polémiques.

     Mais aujourd’hui,  un plaisantin à poster un commentaire en se faisant passer pour une déléguée syndicale, tenant des propos diffamatoires et blessant à son encontre, ce qui n’est pas acceptable et condamnable.

    Sur le mandat de madame Morel, une assemblée  général s’est tenue le 19 novembre 2013 à 14 heures au local du syndicat du commerce de ROUBAIX, en présence de la secrétaire de la fédération du commerce et des services, de la secrétaire du syndicat du commerce de ROUBAIX et environs, de deux membres de la commission exécutive du commerce et de 5 syndiqués, élus et mandatés.

     Si le contenu et le compte rendu de cette assemblée générale est réservé au syndiqués CGT, nous pouvons confirmés à l’ensemble des salariés de camaïeu, que madame MOREL à eu la possibilité de s’exprimer sur son activité syndicale et qu'elle n’a répondu à aucune des questions qui lui ont était posés, la décision du retrait du mandat de déléguée syndicale relevant de la Fédération du Commerce, fin de polémique.

    Le blog de la CGT camaieu étant réserver en priorité aux interventions des salariés de CAMAIEU et afin d’éviter toute éventuelle polémique et de nouveau propos diffamatoires et blessants, les élus et mandatés de la CGT camaïeu se sont réunis le 29 novembre 2013, ils ont décidé de supprimer tous commentaires présents et futurs lié à cette polémique et se réserve le droit de porter plainte pour tous commentaires comportant des atteintes à la personne ou propos diffamatoires.


    votre commentaire
  •                                                                                    

    La Présidente du Directoire de CAMAIEU va recevoir la CGT Camaïeu

    La CGT Camaïeu à sollicité notre nouvelle Présidente du Directoire d’une entrevue, par courrier en date du 28 Septembre 2013, afin d’établir des liens constructifs dans l’intérêt de notre entreprise et de ses salariés, nous aurons l’occasion au cour de cette entrevue de débattre de l’activité économique et sociale, des dossiers en cours et des objectifs de la CGT camaïeu.

    Notre Présidente du Directoire à répondu favorablement à notre demande et nous la remercions, cette entrevue est prévue, le mardi 26 novembre 2013 au matin.

    Nous tiendrons au courant l’ensemble des salariés des échanges qui auront lieu (le siège  par tract et les magasins par le blog).         


    votre commentaire
  • <o:p> </o:p>

    Des actionnaires encore plus riches !<o:p></o:p>

    Alors que les organisations syndicales confédérées ont fait preuve de responsabilités lors de la Négociation Annuelle Obligatoire 2013 en tenant compte dans leurs revendications du contexte économique et d’une légère baisse du chiffre d’affaire de notre entreprise, les actionnaires se sont attribuer plus de 71 millions d’euros de dividendes pour l’année 2013 (23 millions d’euros de plus quand 2012) soit plus de 611 millions d’euros de dividendes accumulés depuis environs 7 ans.<o:p></o:p>

    Alors que les salariés subissent une baisse de leur pouvoir d’achat et que la participation et en baisse chaque année, l’entreprise CAMAIEU et l’exemple parfait du capitalisme sauvage et inhumain, preuve que les richesses existent dans les grandes et moyennes entreprises et qu’une taxation des dividendes pourraient servir à augmenter le pouvoir d’achat des salariés et renflouer les caisses des retraites et de la sécurité sociale.<o:p></o:p>

    Une nouvelle fois les actionnaires et nos dirigeants font preuves d’irresponsabilités et démontrent du peu d’intérêts vis-à-vis des salariés de CAMAIEU qui crée les richesses de l’entreprise.<o:p></o:p>

    L’intersyndicale CGT, FO après réflexion et consultation de ses bases à pris la décision de sollicité une nouvelle fois le Ministre du Travail ainsi que l’ensemble des politiques et d’engager de nouvelles actions médiatisées.   <o:p></o:p>

    Nos salaires, l’emploi, les retraites, la sécurité sociale, les conditions de travail sont en danger, les salariés de CAMAIEU et des autres entreprises doivent se mobilisés pour leurs avenir et celui de leurs enfants.<o:p></o:p>


    votre commentaire
  •  

    Les Salariés sont la richesse de CAMAIEU

    Monsieur le Président du Directoire, Non les actionnaires ne font pas la richesse d’une entreprise se sont les salariés qui par le travail et leur professionnalisme crée cette richesse, nous tenons à vous rappeler que la participation est une obligation légale, mais ou sont nos primes d’intéressement ! Pourtant comme vous le rappeler, nous sommes le leader du prêt à porter féminin.  

    Pourquoi, malgré une clôturation des résultats de l’entreprise à fin mars, la direction à refuser de transmettre les résultats de l’entreprise ainsi que les dividendes attribuer aux actionnaires pour l’année 2012, 2013 lors de la réunion du  comité d’entreprise du mois de juin, pourquoi reporter ses informations au mois d’aout sachant que la plupart des membres du comité d’entreprise sont en vacances, la Direction aurait t’elle des choses à cachée ? Combien de millions d’euros se sont pris une fois de plus nos actionnaires ?

    Pourquoi, la direction qui prétend renouer le dialogue social avec les organisations syndicales refuse de tenir compte des demandes et propositions sur le dialogue social et sur le droit syndical dans l’entreprise et organise des réunions sur des accords paritaires pendant que des délégués syndicaux sont en formation syndicale (délai de prévenance d’un mois).

    Non, Monsieur le Président du Directoire, nous n’avons pas la même perception du dialogue social et du partage des richesses !

    Les salariés de CAMAIEU sont solidaires et généreux

    Nous remercions les salariés de CAMAIEU pour la quête de solidarité pour les victimes du BANGLADESH et leurs familles, la somme de 230,75 euros à était remise aux ONG, organisateurs de l’action du 11 juin devant le magasin Caumartin en présence de la CGT et de la fédération du commerce et des services de la CFDT, cette somme servira à faire vivre 8 familles pendant un mois.

    Malgré plusieurs tentatives de dialogue des ONG auprès de la Direction sans grand succès, il à fallu une action pour être entendus, malgré plusieurs propos contradictoire de la Direction auprès des médias, la Direction à pris enfin ses responsabilités et à  pris l’engagement de signé l’accord sur la sécurisation des usines au BANGLADESH et d’indemniser les victimes et leurs familles et nous nous en félicitons.

    Monsieur le Président du Directoire, l’urgence d’un changement de CAP est nécessaire, afin de pérenniser l’emploi et le pouvoir d’achat des salariés de CAMAIEU.


    12 commentaires
  • L’intersyndicale CGT, FO camaieu

    Solidarité pour les Victimes du BANGLADESH et leurs Familles

    Suite aux évènements dramatiques survenu le 24 avril 2013 concernant l’effondrement de l’immeuble Rana Plaza au BANGLADESH qui à fait 1127 morts et un millier de blessés.

    Nous vous informons que le jeudi 16 mai 2013, lors de la réunion du comité d’entreprise, des membres du comité d’entreprise ont interpellé la Direction afin d’obtenir des informations et de débattre sur cette catastrophe, la Direction n’a pas voulu nous entendre et nos questions sont donc restées sans réponse, par ces faits, la Direction à fait preuve d’irresponsabilité.

    L’intersyndicale CGT, FO à donc pris ses responsabilités et tient au nom de tous les salariés de CAMAIEU International à présenter publiquement nos condoléances aux victimes ainsi qu’a leurs familles, une quête sera effectuée auprès des salariés de CAMAIEU et sera remise aux victimes ainsi qu’à leurs familles par l’intermédiaire d’associations que nous avons contacté.

    Ce jeudi 23 mai 2013, nous appelons l’ensemble des salariés de CAMAIEU à faire une minute de silence et de recueillement à 11h30 du matin.

    Ce drame à mis en lumière, les conditions de travail dangereuses des sous traitants dont le salaire mensuel est de 30 euros pour environ 16 heures de travail par jours.

    Conférence de Presse

    Nous invitons l’ensemble des médias à une conférence de presse, le jeudi 23 mai 2013 devant le siège social de CAMAIEU International, 211 avenue BRAME à ROUBAIX, nous répondrons  à toutes vos questions à 11h00.

    D’avance nous remercions tous les salariés de CAMAIEU International pour ses gestes de solidarité


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique