• La CGT camaïeu

    3 jours de grève pour une carte cadeau (principale proposition)

    Les salariés de l’entrepôt et des bureaux se sont mobilisés pendant 3 jours  à l’appel de l’intersyndicale CGT, CFDT (grève et débrayage) pour dénoncer la dégradation des conditions de travail, la baisse des salaires, afin d’obtenir la réouverture des négociations salariales.

    Une belle mobilisation des salariés dans l’unité, malheureusement la CFDT une nouvelle fois à trahi les salariés et la CGT en signant l’accord de fin de conflit sans réelle consultation de tous les salariés pour de ridicule proposition de la Direction (Carte cadeau, groupe d’expression, jours ARTE convertis en compteur avec une majoration de 18%, anticipation de la renégociation de l’accord d’intéressement, annulation des courriers de mise en garde liés à l’utilisation du téléphone portable, la prise en charge des heures de grève à hauteur de 75% et pour le personnel des bureaux prise en charge intégrale, seul point positif de cet accord).   

    La proposition principale : une dotation exceptionnelle de 100 000 euros verser au comité d’entreprise afin de lui permettre de financer une carte-cadeau  offerte aux collaborateurs à l’occasion de la rentrée scolaire de septembre 2017, à raison de 

    - 43 euros pour les employés, 28 euros pour les agents de maîtrise, 19 euros pour les cadres

    La CFDT qui a appeler à voter MACRON et qui a approuver la loi travail, est aujourd’hui  plus proche du MEDEF, du capitalisme et de la finance et n’oublions pas chez CAMAIEU l’accord sur la mutuelle que la CFDT à signer avec l’UPAE, une mutuelle qui a doubler pour les salariés en famille avec des remboursements à la baisse.    

    Les revendications de la CGT au cour de la grève :

    - Une augmentation collective de 3% (intersyndicale) ou une prime exceptionnelle de 300 euros pour tous les salariés (CGT)

    - l’Embauche de 10 CDI à l’entrepôt, 10 CDI dans les bureaux, 50 CDI dans les magasins

    - la mise en place d’une commission de conciliation  (afin de régler les problèmes liés à la dégradation des conditions de travail) 

    - Le paiement des heures de grève

    La CGT favorable à la formation continue pour tous les salariés et contre la mise sous tutelle des Responsables Logistiques suite à la grève et aux nombreuses critiques des délégués syndicaux de la CFDT.

    La CGT camaïeu appelle à une consultation de tous les salariés du siège (entrepôt, bureaux) devant l’entrée principale, le mardi 13 juin 2017 à 10h15  pendant le temps de pause, Venez Nombreux !

     


    votre commentaire
  • A l'appel de l'intersyndicale CGT et CFDT, les salariés du siège (entrepôt et bureaux) se sont mis en gréve depuis le jeudi 1er juin, pour dénoncer la dégradation des conditions de travail, les bas salaires, la baisse des effectifs, les bas salaires, les heures supplémentaires non payés, les pressions et les licenciements abusif.

    Une Direction et des Actionnaires qui méprisent les salariés, qui lors des négociations annuelles obligatoires ont proposer une augmentation collective des salaires des employés de 0,5% soit à peine 5 euros en moyenne par mois pour un salariés à temps complet, aucune augmentation collective pour les agents de maitrises et cadres.

    l'accord sur les NAO à été signé par l'UPAE syndicat maison crée par la Direction en 2002 et bien entendu sans consulté les salariés.

    Après consultation des salariés grévistes, la gréve se poursuit mardi, afin d'obtenir une revalorisation des salaires ou une prime exceptionnel, le paiement des heures supplémentaires et des engagements sur l'amélioration des conditions de travail.

    Nous vous sollicitons à intervenir sur ce BLOG et sur FACEBOOK, car nous avons besoins du soutien de tous les salariés de CAMAIEU.

    Si le personnel des magasins souhaitent se mettre en gréve, contacté les représentants du personnel de la cgt (voir rubrique contactés nous), nous disposons de plus de 700 unions locales CGT qui pourront vous aidez à vous organisez pour faire gréve dans n'importe quel magasin CAMAIEU ou qu'il se situe en FRANCE.


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires