• En CORSE, des Pressions exercées sur l’équipe du Magasin de BASTIA

    Une Direction niant toutes responsabilités face à la CGT qui défend les salariés, la dégradation des conditions de travail et les pressions que subissent les salariés du magasin de BASTIA par leur Directrice Régionale sont inacceptables.

    La Médecine du travail de CORSE s’est adressée par courrier en date du 07 octobre 2016  à la Direction de CAMAIEU leurs faisant part d’une situation de souffrances mentales en relation avec leur poste de travail après avoir reçu 4 salariées du magasin CAMAIEU de BASTIA.

    Une réunion du CHSCT à eu lieu le 02 décembre 2016, la Direction nous faisant lecture du courrier de la médecine du travail, la direction nous fait part que le Directeur d’Exploitation et la Directrice Régionale ont reçu en entretien les quatre salariés, le 16 novembre 2016 (soit 41 jours après avoir pris connaissance du courrier de la Médecine du travail), la Direction à oubliée de préciser que ses entretiens se sont fait dans un Bar à proximité du magasin, une Direction qui fait preuve de légèreté sur des faits graves et qui essaie de nous faire croire qu’il s’agit d’une cabale organisé par la Responsable du magasin contre sa Directrice Régionale.

    La CGT CAMAIEU ainsi que l’Union Départementale CGT de BASTIA suivent ses salariés depuis plus d’un an, ayant fait son enquête au près des salariés et de leurs hiérarchies, nous confirmons que les conditions de travail se sont dégrader et que des pressions ont été exercées, notamment depuis l’arrivée de la Directrice Régionale et qui ont eu des incidences sur la santé de plusieurs salariés (nombreux arrêt de travail pour dépression).

    Une nouvelle fois la Direction prend partie pour sa hiérarchie, ne prenant pas la peine d’approfondir son enquête, comme sur la région de BLOIS, ou des salariés ont subit de la part d’un Directeur Régional des pressions et du harcèlement moral, la Direction à pris parti pour ce Directeur, ce qui sait traduit par des licenciements de plusieurs salariés.

     Deux de ses salariés ont saisis le conseil de prud’hommes, et compte tenus des éléments et preuves que possédés ses salariés, la Direction s’est séparée du Directeur (nous vous ferons parts des futurs jugements).

    Nous n’attendrons pas que les salariés du magasin de BASTIA soient licenciés, la Direction à le devoir de protéger ses salariés, 77 jours se sont passés depuis l’intervention de la Médecine du Travail, la Direction n’a pris aucune mesure sérieuse pour assurer la protection de ses salariés, l’éloignement de la Directrice Régionale sur le magasin de BASTIA même de manière provisoire aurait put être une première mesure.

     

    La CGT saisira toutes les instances nécessaires et la mise en place d’une couverture médiatique, afin de protéger ses salariés.


  • Commentaires

    1
    Naima la CGT Camaieu
    Mardi 21 Février à 15:57
    Bonjour a toutes et a tous, si vous rencontrer des difficultés avec votre responsable hiérarchique, conditions de travail, rémunération, planning et autres, n hésiter pas a nous contacter, voici mon numéro 06 60 68 57 20
    A bientôt
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :